CHRONIQUE: Hunger Games de Suzanne Collins

le

TITRE: Hungergames ( tome 1! )

AUTEUR: Suzanne Collins

ÉDITION: PKJ

NOMBRE DE PAGES:432

TYPE: Grand format/Poche

RÉSUMÉ:

Au États-Unis, dans un futur sombre, le pays n’est plus que divisé et contrôlé par la peur. Chaque année, un jeu de télé-réalité a lieu où 12 garçons et 12 filles adolescents sont tirés au sort pour participer aux jeux.

Là-bas, une seule règle: à partir du moment où ils sont jetés dans l’arène, plus question d’entraide: il faut survivre à tout prix.

Le jour où la petite sœur de Katniss est tirée au sort, la jeune fille décide d’y participer à sa place, consciente du danger. A 16 ans, Katniss a déjà été plusieurs fois confrontée à la mort.

LE JEU, 24 ADOLESCENTS, 23 MORTS, 1 GAGNANT

Chronique:

J’ai beaucoup apprécié ce livre, qui fut une excellente lecture au mois de janvier. Cette histoire est sombre et nous entraine à nous poser des questions. Les personnages sont attachants et vraiment réalistes. L’auteur joue avec les retournements de situations avec brio et ses descriptions sont très intéressantes. Ce fut un petit coup de cœur mais cependant, un coup de cœur quand même! Cependant, je penses que j’ai un peu moins aimé le fait que l’ écrivaine se répétait de temps en temps un peu. L’histoire est construite sur un schéma qui se répète tout au long du livre. C’est un détails mais je voulais le préciser. Si vous souhaiter commencer la dystopies mais que vous ne savez pas par quoi commencer, je vous recommande ce bouquin!

MA NOTE:

⭐️⭐️⭐️⭐️/⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s